Service de l'aide sociale

Aujourd'hui, lundi 17 décembre

Ouvert de 8h00 à 11h30 et de 13h45 à 16h45
Mardi 18 décembre: ouvert de 8h00 à 11h30 et de 13h45 à 16h45

Le Service de l'aide sociale (SASV) comporte 3 secteurs : travailleurs sociaux, secrétariat et comptabilité. Ses tâches principales sont les suivantes :

  • Instruire les demandes d’aide sociale ;
  • Préparer et soumettre les demandes d’aide à la Commission sociale ;
  • Verser l’aide financière aux bénéficiaires ;
  • Mettre en œuvre les mesures d’insertion sociale (MIS) ;
  • Dispenser écoute, conseils et aide personnelle ;
  • Encaisser les diverses participations financières relatives à l’aide sociale (Etat, assurances sociales et privées, prestations de tiers, contentieux individuel).

Demander l'aide sociale

Pour demander l’aide sociale, la personne doit se présenter personnellement à la réception du SASV, avec une pièce d’identité ou titre de séjour (étranger). Un formulaire d’accueil est à remplir, indiquant les éléments principaux de la situation financière et familiale. La réception remet alors une liste des documents requis ainsi que le rendez-vous du premier entretien avec l’assistant social.

Chaque entretien au SASV nécessite un rendez-vous préalable. Les dossiers d’aide sociale sont traités dans les meilleurs délais, en fonction du caractère urgent ou non de la situation.

Les personnes mariées, pacsées ou en concubinage doivent se présenter avec leur partenaire chaque fois que c’est possible (entretiens occasionnels avec le partenaire indispensables).

Ville de Fribourg
Service de l'aide sociale de la Ville de Fribourg
Rue de l'Hôpital 2
1700 Fribourg
026 351 76 04

Heures d'ouverture
Horaire régulier
Lundi 8h00-11h30, 13h45-16h45 Permanence téléphonique jusqu'à 16h00
Mardi 8h00-11h30, 13h45-16h45 Permanence téléphonique jusqu'à 16h00
Mercredi 8h00-11h30, 13h45-16h45 Permanence téléphonique jusqu'à 16h00
Jeudi 8h00-11h30, 13h45-16h45 Permanence téléphonique jusqu'à 16h00
Vendredi 8h00-11h30, 13h45-16h45 Permanence téléphonique jusqu'à 16h00
Samedi Fermé Permanence téléphonique jusqu'à 16h00
Dimanche Fermé
24.12.2018 8h00-11h30 Veille de Noël
25.12.2018 Fermé Noël
31.12.2018 Fermé Veille du Nouvel-an
01.01.2019 Fermé Nouvel-an
02.01.2019 Fermé Lendemain du Nouvel-an
18.04.2019 8h00-11h30, 13h45-16h00 Veille de fête
19.04.2019 Fermé Vendredi Saint
29.05.2019 8h00-11h30, 13h45-16h45 Veille de fête
30.05.2019 Fermé Ascension
19.06.2019 8h00-13h00, 13h45-16h00 Veille de fête
20.06.2019 Fermé Fête Dieu
31.07.2019 8h00-11h30, 13h45-16h00 Veille de fête
01.08.2019 Fermé Fête nationale
14.08.2019 8h00-11h30, 13h45-16h00 Veille de fête
15.08.2019 Fermé Assomption
31.10.2019 8h00-11h30, 13h45-16h00 Veille de fête
01.11.2019 Fermé Toussaint
24.12.2019 8h00-11h30 Veille de Noël
25.12.2019 Fermé Noël
Qu'est-ce que l'aide sociale ?

L’aide sociale assure l’entretien des personnes dans le besoin et leur donne la possibilité de participer à la vie sociale et active (minimum social). Chaque citoyenne et citoyen peut solliciter les prestations de l’aide sociale quand toutes ses autres ressources ne sont pas disponibles à temps et/ou ne suffisent pas à assurer le minimum vital (par ex. : assurances, employeur, chômage, fortune, etc.). Cela signifie également que les proches ne sont pas non plus en mesure d’apporter un soutien suffisant.

L’aide sociale a pour but d’aider la personne en difficulté à retrouver le plus rapidement possible une nouvelle autonomie sociale et économique.

Qui peut s'adresser au Service de l'aide sociale?

Toute personne majeure et domiciliée sur la commune de Fribourg peut s’adresser au SASV. La présentation d’une pièce d’identité ou d’un titre de séjour (étrangers) est requise.

Quels sont les renseignements et les documents à fournir ?

L’assistant social pose des questions très personnelles au demandeur, afin de comprendre et évaluer globalement sa situation. Le demandeur est tenu de fournir des renseignements véridiques et complets.

La personne doit présenter un nombre important de documents qui permettent d’attester de sa situation, de calculer le droit aux prestations et de justifier les prestations remises.

Quelles sont les prestations de l’aide sociale ?

L’aide personnelle: elle consiste en écoute, conseils et accompagnement lors de questions ou difficultés personnelles, familiales, financières et juridiques. La personne est aussi guidée vers les institutions spécialisées utiles dans sa situation. L’aide personnelle est gratuite.

L’aide matérielle: le Service procure un soutien financier pour garantir les besoins fondamentaux (entretien, logement et frais de santé). Il respecte les normes de la Conférence suisse des institutions d’action sociale CSIAS et les prescriptions cantonales. Le principe d’individualisation est appliqué, c’est-à-dire que nous versons des prestations adaptées à chaque situation particulière. Celles-ci doivent correspondre à la fois aux objectifs de l’aide sociale et aux besoins de la personne. Chaque mois, un budget est établi indiquant toutes les dépenses sociales reconnues (selon les prescriptions en vigueur) et toutes les ressources du ménage. Une différence éventuelle est couverte sous forme d’aide sociale. Les dettes ne sont pas prises en considération.

Mesures d'Insertion Sociale

Les Mesures d’Insertion Sociale (MIS) de l'Etat de Fribourg permettent au bénéficiaire de l’aide matérielle de retrouver ou de développer son autonomie et son insertion sociale.

La Ville de Fribourg a conclu une convention avec la Fondation Saint-Louis (FSL), organisateur de MIS reconnu. La mesure est accessible aux bénéficiaires d’aide sociale de tout le canton, par l’intermédiaire d’un service social. La FSL réalise de nombreuses activités d’utilité publique pour la Ville et ses partenaires, tout en favorisant l’insertion socioprofessionnelle des participants.

Qui décide de l’octroi d’une aide financière ?

Quand le dossier de demande d’aide sociale est complet, il est soumis à la Direction pour une aide temporaire puis est présenté à la Commission sociale qui décide de l’octroi ou non d’une aide financière. Cette aide peut aussi être limitée et/ou conditionnée. Dès la prise de décision, le demandeur reçoit une notification écrite avec indication des voies de recours. La Commission est composée de 9 membres issus de différents milieux politiques, économiques et sociaux.

L'aide versée est-elle une dette ?

L’aide sociale est une dette. Le remboursement des prestations d’aide sociale est demandé à partir du moment où la situation financière du débiteur s’est sensiblement améliorée.

Les prestations obtenues suite à de fausses indications sont immédiatement remboursables.

Le remboursement de l’aide sociale versée en avance sur des prestations d’assurances sociales (rentes, chômage, etc.) ou sur d’autres prestations (bourses, etc.) est exigé dès leur versement, à concurrence de l’aide sociale avancée. Dans la plupart des cas, nous demandons de signer préalablement une cession de ces prestations en faveur du SASV.

Si le demandeur est de nationalité étrangère, la loi oblige le Service de l'aide sociale à communiquer l’état de la dette au Service de la population et des migrants (SPoMi).

Quelles sont les obligations du bénéficiaire vis-à-vis du SASV ?

Une bonne collaboration n’est possible que si la personne donne toutes les informations nécessaires (pièces à l’appui) sur sa situation financière et personnelle, dans les plus brefs délais et fidèlement à la vérité. Si la personne refuse de collaborer à l’établissement des faits, la demande ne pourra pas être traitée.

Le bénéficiaire de l’aide doit informer spontanément et sans retard le SASV de tout changement de sa situation financière (tout versement de ressources doit être annoncé), personnelle et familiale (changement de la composition du ménage ou d’état civil, déménagement, etc.).

En cas d’omission ou de fausse information, le Service diminuera et/ou stoppera l’aide. Une dénonciation pénale et/ou le remboursement de l’indu peut être décidé.

En cas d’octroi d’aide financière, le bénéficiaire doit tout mettre en œuvre pour retrouver son indépendance financière. Il convient notamment d’accepter tout travail convenable, de prendre part à des programmes d’occupation ou à des mesures d’insertion sociale, ou encore de faire valoir ses droits aux prestations d’assurances sociales ou privées. Dans l’esprit du principe de la contre-prestation, il est exigé du bénéficiaire qu’il fournisse une contribution active à son insertion professionnelle et sociale.

L’argent reçu doit être utilisé pour le but prévu (par ex. loyer ou assurances).

Pour éviter tout malentendu dans ses relations avec le SASV, chaque bénéficiaire signe un extrait de la loi sur l’aide sociale, rappelant les principales dispositions légales, détaillant le contenu du forfait social d’entretien et expliquant les règles de collaboration avec l’assurance-chômage.

Quels sont les droits des personnes à l’aide sociale ?

Les collaborateurs du SASV sont liés par le secret de fonction et toutes les données personnelles sont traitées avec la plus stricte confidentialité.

Le demandeur reçoit une décision écrite de la Commission sociale avec indication des voies de recours. En cas de contestation, le destinataire a le droit de faire réclamation.

Le bénéficiaire de l’aide sociale continue à être responsable de ses affaires et doit entreprendre toutes les démarches concernant sa situation.

Sur demande préalable, chacun peut consulter son dossier social.

Doutes et désaccords

En cas de doutes ou de désaccords sur le suivi de sa situation, le Service invite la personne à en parler ouvertement avec son assistant social. Un entretien direct permet de surmonter bien des difficultés. Il est aussi possible d’écrire à la direction du SASV.

Le Service n’accepte ni la violence physique, ni la violence verbale, ni les menaces. Le cas échéant, il sera fait appel à la police.